Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 11:58

 

Il était seul, perdu, au milieu du désert.

Autour de lui rien que le ciel bleu et la terre.

Dans les premiers moments, il fut pris par la peur.

Il ne maîtrisait rien, c’était son grand malheur.

Mais les heures passèrent, son cœur se calma.

Il comprit que son destin ne dépendrait pas

De sa propre volonté. Il marcha, confiant.

Il regardait l’horizon, écoutait le vent.

Il sentait en lui-même comme une présence,

Comme un mystérieux vide, comme un grand silence.

La soif se fit sentir, sur sa droite il tourna.

Son sixième sens jusqu’à de l’eau le guida.

Il but joyeusement comme un petit enfant.

Il avait oublié qui il était avant.

 

 

29 juin 2011

 

 

 

Texte protégé (SGDL). Toute reproduction est interdite sans autorisation de l’auteur.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by kevin-broda-poete
commenter cet article

commentaires